dimanche 28 juin 2020

Taboulé croquant gourmand

En adéquation avec les températures estivales, voici une recette salée fraiche et rapide à préparer pour 4 personnes. Attention, c'est croquang' et c'est gourmang'

Ingrédients:
200g de semoule
8 dattes dénoyautées
50g de noix
50g de pistaches
1 orange non traitée
1 concombre
Menthe fraiche

Dans un saladier, recouvrez la semoule d'eau froide et laissez reposer jusqu'à complète absorption.
Coupez les dattes en dés, effeuillez et ciselez la menthe, concassez les noix et les pistaches et ajoutez à la semoule.
Râpez le zeste de l'orange, ajoutez-le à la semoule puis pressez le jus de l'orange directement sur la semoule.
Réservez le taboulé au frais jusqu'au service.

dimanche 21 juin 2020

Quand je serai grand, je serai ...

Nana Mouskouri !
Improbable comme titre de livre, et surtout comme envie pour ce petit garçon.
Et pourtant c'est bien son rêve d'enfant, sa passion.
Avant il y avait eu sa double vie secrète, en reine égyptienne, telle Elisabeth Taylor dans le péplum Cléopâtre. Puis David découvre la série "L'amour en héritage". Bouleversé par la voix, il se prend de passion pour Nana Mouskouri.
Il grandit dans cette adoration, apprend tout, achète tous ses albums, endosse les tenues de son idole, loin de ce qu'imaginent ses parents pour lui et loin des préoccupations des autres garçons de son âge.
Mais David sait qu'il n'est pas comme les autres garçons qui fument leur première cigarette devant le collège quand lui préfère rentrer à la maison pour faire des sequins en aluminium, ourler une robe, coudre une future tenue de scène,....

On est loin de son précédent roman que j'avais adoré "D'entre les pierres" mais on retrouve une plume délicate, sensible et un récit à cœur ouvert sur la construction de l'identité et l'acceptation de ses différences.

"Ça sert à quoi un rêve ?
Ça sert à se lever le matin et à traverser la journée, et la vie aussi. Ça donne du sens à ce qui n'en a pas."

samedi 13 juin 2020

Cake moelleux aux oeufs

Après avoir préparé des financiers (recette ici), il me reste des jaunes d’œufs sur les bras.
J'essaie cette recette de cake à la croûte croustillante et moelleux à cœur ... j'ai déjà envie de le refaire !
Ingrédients:
4 jaunes d'œufs
1 œuf entier
250g de sucre en poudre (220gr pour moi)
100 g de fromage blanc (ou yaourt grec)
250 g de farine
1 sachet de levure chimique
100 g de beurre fondu
2 c-a-s de rhum (variante: 1 c-a-c d'extrait de vanille ou d'eau de fleur d'oranger)
Je préchauffe le four a 180 C, beurre et farine un moule à cake ou à mini-cake.
Dans un saladier, je fouette l’œuf, les jaunes et le sucre.
J'ajoute le fromage blanc (ou le yaourt grec), puis la farine mélangée à la levure, le beurre fondu et le rhum (ou la fleur d'oranger ou l'extrait de vanille).
Je verse dans un moule à cake beurré.
J'enfourne pendant 45 min, en vérifiant la cuisson à mi-parcours.

dimanche 31 mai 2020

Danbé

Danbé en malinké signifie dignité.
C'est bien de cela dont il est question dans ce roman à 4 mains.
Les parents d'Aya Cissoko, immigrés maliens, arrivent en France pour travailler et élever leur famille, cherchant l'équilibre entre tradition et modernité, intégration et respect des origines.
Bien sûr il y a la galère des petits boulots, l'incendie de l'immeuble où vivent toutes les familles d'immigrés regroupées en périphérie, les problèmes de langue, ...
De son enfance heureuse dans une cité parisienne au titre de Championne du Monde de boxe amateur, la vie d'Aya est parsemée de drames, de résilience, d'amour et de force pour avancer tête haute.
C'est un beau récit, court, tout en pudeur et en retenue mais à la sincérité touchante.

dimanche 24 mai 2020

Le brownie chocolat-noisettes du Chef

D'accord mais quel chef ?
Le chef en question est le colombien Juan Arbelaez qui nous a proposé chaque jour du confinement une recette sucrée ou salée.
J'ai testé une recette sucrée: le brownie ... et comment dire .... il est terrible !
Terriblement simple et terriblement bon pour qui aime le chocolat.
Ingrédients:
100g de beurre demi-sel
250g de chocolat
3 œufs
150g de sucre (je n'en ai mis que 75g et c'était largement suffisant)
60g de farine
80g de noisettes
1 pincée de sel
Dans un four préchauffé à 180°C je fais torréfier les noisettes décortiquées 10 minutes.
Je fais fondre le beurre demi-sel et le chocolat au bain-marie.
Dans un bol, je casse 3 œufs, j'ajoute le sucre et je fouette jusqu'au blanchiment du mélange.
J'ajoute petit à petit la farine et une pincée de sel, je fouette.
J'intègre le mélange beurre-chocolat, je mélange et mets au four avec les noisettes sur le dessus.
Je fais cuire 20 minutes à 180°C.

dimanche 17 mai 2020

L'amie prodigieuse IV - L'enfant perdue

J'arrive au dernier tome de la saga Ferrante et je dois dire qu'il m'a plu, la boucle est enfin bouclée.
La boucle c'est 60 ans d'histoire d'Italie, d'histoire de ces deux enfants devenues femmes et de leurs familles respectives, d'évolution de Naples, de la condition des travailleurs, de la mafia, du rôle de la femme dans la société.
Alors oui, les rapports entre Elena et son amie Lila sont complexes et profonds, tour à tour affectueux et tempétueux, faits en permanence d'attraction/répulsion. Cela peut lasser au cours des 600 pages de ce 4ème tome mais finalement la saga était assez prenante.
(billets précédents: Tome 3, Tome 2, Tome 1)

dimanche 10 mai 2020

Gâteau aux pommes et au mascarpone

Pour une fois je prépare un gâteau pour le goûter !
Et mon choix se porte sur une recette italienne de gâteau aux pommes au mascarpone, une première...

Ingrédients:
4 œufs
200g de sucre en poudre (j'en mets seulement 100g)
250g de mascarpone
200g de farine 
1 sachet de levure chimique (16g)
6 pommes
sucre glace

Je préchauffe mon four le temps de préparer le gâteau.
Je casse les 4 œufs dans un cul de poule, puis je bats au fouet électrique en ajoutant le sucre en poudre.
J'ajoute le mascarpone sans cesser de fouetter et j'ajoute la farine en pluie, puis la levure.
Une fois l'appareil bien battu, j'épluche et je coupe 4 pommes en petits morceaux que j'intègre à la préparation et verse dans un cercle à fond amovible.
J'épluche les 2 pommes restantes et j'en fais de fines tranches de taille homogène, je les dépose en cercle sur la préparation. J'ajoute quelques pincées de sucre et j'enfourne pour 45 minutes à 180°C.
Une fois cuit, j'enlève le cercle amovible et je saupoudre de sucre glace.

Gourmand mais peu sucré, exactement ce dont j'avais envie !

dimanche 3 mai 2020

La box des (futures) mamans

On connait les box de produits de beauté, de livres, de produits bio, de collants, de vins, d'épicerie fine, mais voilà une nouvelle venue dédiée aux jeunes ou futures mamans "Mum Life Box".
Non seulement recevoir un colis est une agréable surprise en cette période de confinement, mais encore plus quand on ne peut pas aller se fournir en mignonneries pour bébé.
En version mini, la box future maman contient un soin bio pour la maman et un pour le bébé (notés 100/100 sur Yuka), un accessoire pour le bébé (création artisanale française) et une carte "étape".
En grand format la box offre plus d'accessoires et de soins.

Différents coffrets sont aussi proposés pour gâter les mom-to-be ou les nouveaux-nés !
A l'unité ou en abonnement, à offrir ou à s'offrir, tout est possible sur mumlifebox.com

dimanche 26 avril 2020

Le discours

En venant manger avec sa sœur et son beau-frère chez ses parents, Adrien n'a qu'une chose en tête: quand est-ce que son ex va répondre à son SMS ?
Malheureusement sa préoccupation principale se trouve détournée par la demande de son beau-frère de prononcer un discours lors du futur mariage de sa sœur. S'en suit un méli-mélo de préoccupations croisées et spéculations, entre ébauches de discours et hypothèses plus ou moins loufoques sur les raisons qui poussent son ex à ne pas répondre à son message heure après heure.

C'est drôle, rafraichissant, proche d'une comédie romantique au héros malchanceux en amour.

dimanche 12 avril 2020

Londres à Noël

Ouhlala ... plus de 20 ans que je n'y ai pas mis les pieds ! La dernière fois j'étais mineure, avec ma sœur, dans un B&B avec moquette sur les toilettes, c'est dire ...
Je n'ai jamais vraiment été attirée par Londres, mais cette fois je me laisse convaincre, alors why not ?

Précision utile d'entrée de jeu: Londres est la capitale la plus chère d'Europe, qu'on se le dise.

Avec 3 journées entières sur place nous avons pu voir:
Le British Museum (gratuit): enfin nous avons vu l'essentiel c'est à dire la pierre de rosette, le buste de Ramsès le Grand, les marbres du Parthénon, les taureaux ailés de Khorsabad... Il faudrait plusieurs jours pour visiter et apprécier chaque département tant la collection est riche (8 millions de pièces) !
Malheureusement beaucoup trop de monde en ces vacances de Noël pour apprécier dans de bonnes conditions.
L'expo Toutenkhamon à la Saatchi Gallery: superbe exposition des trésors trouvés dans la tombe du pharaon par Carter et Carnarvon en 1922. Dans une relative pénombre, quelques touches de lumière laissent la vedette aux merveilles dorées à observer ... avant qu'elles ne retournent définitivement en Egypte.
Le museum of London (gratuit):  un résumé de la vie des Londoniens sur plusieurs millénaires, de manière originale et qui capte bien l'attention des plus jeunes.
Sous un ciel souvent bleu mais venté, nous nous sommes baladés à Camden Market, Oxford Circus, Soho, Piccadilly Circus, Westminster, La City, le long de la Tamise vers Tower Bridge, Notting Hill
Il reste de belles balades à faire et de nombreux musées à visiter (souvent gratuits) et pourquoi pas claquer une vingtaine de £ pour un tour de London Eye par exemple.
Une fois l'esprit nourri, passons au ventre ! Vous trouvez à Londres toutes les cuisines du monde et un peu partout: nourriture de pubs (The hope à Farringdon), asiatique, fish and chips (chez Poppies), italien, brunchs (Ask for Janice ou The Breakfast Club), burgers (merci mon Dieu, il y a plusieurs Shake Shack à Londres !!!!) et bien d'autres.... nez au vent, vous trouverez votre bonheur à chaque coin de rue.

Côté hôtels, vous avez l'embarras du choix, ce sont les dates et les prix qui peuvent trancher !
Que ce soit le Citizen M, The hoxton, le Mama Shelter pour les plus fauchés (très excentré), ...
Nous avons posé nos valises au Malmaison London, au bord du square Charterhouse (métro Barbican) et c'était très bien. Belle chambre spacieuse et cosy, déco moderne, personnel très disponible et cordial, quartier calme: parfait pour bien récupérer après de longues journées à courir la ville.
Évidemment à Londres on marche des kilomètres tous les jours mais le métro est facile et pratique pour raccourcir les distances.
Pas de shopping tant il y avait de monde et de choses plus intéressantes à faire !